EXPOSITIONS ET ANIMATIONS AU CHÂTEAU


MORCEAUX CHOISIS, PATRIMOINE VESTIMENTAIRE DE BRETAGNE, par la confédération War‘l Leur

Par mille facettes la Bretagne séduit. Il en est une qui questionne, qui agace, qui rassemble, celle de sa manière ancienne de se vêtir. Depuis bientôt 200 ans la Bretagne attire les visiteurs pour ses mœurs exotiques, une Bretagne si lointaine, si différente et pourtant si proche. Ces identités régionales vestimentaires construites au fil du temps sont profondément ancrées, en Bretagne plus qu'ailleurs. Aujourd'hui encore elle se vêt pour se dire.

 

Cette exposition, Morceaux choisis, patrimoine vestimentaire de Bretagne, convoque cette manière plurielle qu'a la Bretagne de s'habiller. Elle invite les plus beaux atours, ceux qui proclament sans détour leur appartenance à un territoire, à une époque, à des circuits commerciaux français, européens, mondiaux, à des savoir-faire locaux, à une culture singulière et forte.

 

A travers une scénographie sobre, pièces textiles majeures et iconographie grand format, l'exposition plongera le visiteur dans multiples manières qu'ont eu les Bretons de se vêtir avant qu'une nouvelle culture vestimentaire aussi attirante qu'écrasante ne nivelle ces usages.

 

Cette mise en valeur sera complétée par une partie de l'exposition Petits bouts de Bretagne, une exposition photographique signée Serj Philouze, alliant patrimoine vestimentaire et jeunesse, réalisée en 2017.

 

Réalisée spécialement pour le concours de musique et de danse de Gourin, l'exposition Morceaux choisis, patrimoine vestimentaire de Bretagne, sera présentée au rez-de-chaussée de la longère du château de Tronjoly les 7 et 8 septembre 2019.


PETITS BOUTS DE BRETAGNE de Serj Philouze et War’l Leur

A l'occasion des 50 ans de la confédération de danse War'l Leur, l'association a choisi de collaborer avec l'un des photographes les plus connus du monde breton : Serj Philouze pour créer une exposition "Petits bouts de Bretagne".

 

Cette exposition présente des portraits d'enfants, âgés de 5 à 12 ans, issus des cercles de la confédération War'l Leur de toute la Bretagne. Le photographe met en valeur la variété des costumes de Haute et Basse Bretagne mais a surtout su capter le regard de ces jeunes danseurs qui transmettront à leur tour les traditions bretonnes.

 


KAREN TREGUIER

Habillées de costumes traditionnels bretons, ces poupées ont le pouvoir de faire voyager dans le temps pour un petit détour en enfance et même un peu plus loin... jusqu'en 1840 ! 

Cette exposition est le résultat d'un fastidieux travail de recherches et de couture qui raconte la culture bretonne à travers les costumes traditionnels du Poher et du Dardoup.

Une tranche d'histoire cousue de 1840 à 1940, le tout fait main.

Derrière les poupées, c'est Karen Tréguier, couturière de métier et férue de culture bretonne. Les poupées sont nées des anecdotes, et autres souvenirs du passé de sa grand-mère.


GIZIOU BREIZH IZEL

Créée en 2017 par un groupe de passionnés collectionneurs de costumes bretons, l’association Gizioù Breizh Izel « Traditions vestimentaires de Basse Bretagne » s’est donnée pour missions la sauvegarde et la transmission du patrimoine vestimentaire bas breton. Forte d’une collection de plus de 500 pièces des XIXe et XXe siècles, l’association collecte auprès de particuliers, dans les brocantes, les foires et les salles de vente le savoir et les pièces qu’elle inventorie, étudie et conserve en tant que témoignage des us et coutumes passées.

 

Ayant pour vocation le partage et l’échange, l’association propose des expositions commentées tout au long de l’année, agrémentant ces dernières de démonstration de confection de costume, de broderie traditionnelle et de conférences.


LES AMIS DU YOUDIG

Les Amis du Youdig vous transmettront leurs contes et légendes Bretonnes et Gallo. Leurs histoires étranges et mystérieuses feront rêver petits et grands. Ces contes et légendes ont été transmis de génération en génération par la tradition orale. Les Amis du Youdig se définissent comme des "passeurs de mémoire".

 

 

"Les Celtes ont laissé peu de traces écrites. La parole représente la force de transmission du savoir, de la sagesse, du souvenir des ancêtres."


LES ECRIVAINS

Créée en 1957 par la confédération Kendalc'h, l'entreprise culturelle bretonne Coop Breizh édite, produit et diffuse des livres, des disques, ainsi que d'autres produits en lien avec la culture bretonne.

 

Plusieurs écrivains de Coop Breizh seront présents au château pour présenter leurs ouvrages.



SALON DES FACTEURS D'ANCHES


Dans le hall de la salle des fêtes

Le dimanche, pendant les concours et le concert d'après-concours

Des facteurs d'anches seront présents dans le hall de la salle des fêtes pendant les concours et le concert d'après concours le dimanche. Des instruments seront mis à disposition par les facteurs d'anches pour essayer les anches.


TRIO GUILLERM

Crédit Photo DR
Crédit Photo DR

Jean GUILLERM

1ère cornemuse de Bretagne

 

Personnage mythique et atypique du Trégor, Jean Guillerm (1857-1922) de Belle-Isle-en-Terre fût le premier sonneur de cornemuse écossaise connu en Bretagne. Durant près de 50 ans, ce musicien fût l'animateur de nombreux mariages, pardons, fêtes communales et premières manifestations folkloriques. Vêtu d'un costume breton coloré, accompagné d'un tambour et d'une clarinette formant un orchestre déambulatoire inédit en Bretagne, il préfigure, dès la fin du XIXe siècle, ce qui deviendra plus tard le bagad et les ensembles folkloriques bretons.

 

Jean Gwilherm (1857-1922) eus Benac'h paotr brudet ha disort Bro Dreger, zo anavezet evit bezañ soner kentañ binioù bras Bro Skos e Breizh. E-pad tost hanter-kant vloaz eo bet o son e meur a eured, pardon, gouel hag e goulioù folklorel kentañ. Gant e wiskamant livet, da heul un tabouliner hag ur soner dreujenn-gaol e raent ur strollad o vont ha dont, tra digustum avit fin an XIXvet kantved, a-raok ne vefe eus ar bagadoù hag ar strolladoù folklorel breton.

 

Une exposition Dastum Bro-Dreger, présentation des instruments et des costumes du trio.